Pour commencer, les enfants sont de nature curieuse, un rien éveille leur attention. Les sonorités étrangères seront pour eux un réel plaisir de prime abord. Reste à conserver cet enchantement initial ! On dit également que ce sont de vraies petites éponges car ils apprennent bien plus vite et bien mieux que nous adultes. Par exemple, ils auront une facilité indéniable à prononcer les mots étrangers comme des natifs.

Restez simples !

Ne compliquez pas les choses trop rapidement. Faites en sorte que vos enfants suivent une progression constante en évitant de marquer un pic de difficulté soudain. Commencez par les bases. Ne les pousser pas trop loin afin qu’ils ne se sentent pas frustrés. Ne leur imposez pas dès le début de répéter des phrases. Laissez-vous guider par leur évolution.

Par exemple, pour un enfant d’environ 4 ans, commencez par des mots qu’il aime employer tels que les noms des animaux, la nourriture qu’il préfère etc. Et pourquoi ne pas créer des cartes de nomenclature des objets et action de la vie courante, des animaux, des personnes qui l’entourent (père, mère, frère, sœur, oncle, tante, mamie, papi,…). Commencez aussi à formuler des phrases qui sont couramment utilisées : « Il fait beau aujourd’hui », « Veux-tu aller au parc ? », « Est-ce-que tu aimes les glaces ? ».

Faites de l’apprentissage d’une nouvelle langue un jeu

Restez dans le jeu. Un enfant se souviendra plus naturellement de mots appris lors de phases de jeu plutôt que de périodes dédiés à un apprentissage formel. Réutiliser les mots enregistrés lors de moments amusants sera tout autant l’occasion de créer un lien avec vos enfants, une attache spécifique et une affinité profonde avec la langue.

Cacher des objets dans la pièce, nommer ce que vous voyez en promenade, raconter des histoires grâce aux images, des poèmes et des blagues sont autant d’idées qui maintiennent le côté fun de l’apprentissage et aident à relever le défi.

Faites-les regarder leurs dessins animés dans la nouvelle langue, ils ne s’apercevront même pas qu’ils travaillent !

Apprendre une langue prend du temps, ne vous impatientez surtout pas ! Votre enfant peut parfois se sentir déboussolé et finalement un déclic se fait et l’assimilation devient plus facile. Répéter, répéter et encore répéter sera votre meilleur atout. Rappelez-vous quand ils ont appris à parler, c’est assez similaire. Et souvenez-vous : amusez-vous ! Passez des moments agréables ensemble avant tout. Moins ils se sentiront forcés ou moins ils sentiront une pression peser sur eux, plus ils progresseront vite et facilement. Restez connectés, nous publierons prochainement d’autres conseils et astuces pour faciliter cet apprentissage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>