Au moment d’envisager une expatriation, les parents d’enfants de tout âge sont face à de multiples questions. Comment mon enfant va-t-il s’habituer à une nouvelle langue, une nouvelle école, de nouveaux camarades ? Une expatriation vers le Royaume-Uni n’est pas un déménagement classique pour un enfant mais cette expérience contribue à lui fournir de nombreux atouts pour sa vie future.

Muslim Moves aborde aujourd’hui avec vous l’excellence du système scolaire britannique et sa reconnaissance au niveau mondial sans compter l’apport de la maîtrise d’une langue supplémentaire sur le CV de vos enfants.

Les enfants et leurs qualités d’adaptation

Des études démontrent que 4 ans serait l’âge idéal pour s’acclimater dans un pays inconnu pratiquant une langue non parlée au sein de la famille. Le jeune enfant ne perçoit pas les difficultés de la même manière qu’un adulte ou un enfant plus âgé. Il baigne immédiatement dans un univers bilingue, adopte l’accent, les expressions, les nuances de la langue.

Pour les enfants plus âgés, il faut compter en moyenne un trimestre d’adaptation. Dans l’optique de préparer au mieux vos enfants, établissez de nombreuses discussions avec eux, écoutez leurs craintes et impliquez-les dans ce changement. Lisez nos articles traitant de Leicester, montrez-leur les activités disponibles, prévoyez un voyage pour les faire visiter. Pourquoi pas, offrez-leur des cours d’anglais afin qu’ils se sentent en confiance.

Un système scolaire haut de gamme

 

Que ce soit à l’encontre des étudiants étrangers ou des natifs, le Royaume-Uni a une réputation de pays inclusif. Un rapport a été mené par le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) situant le système éducatif britannique nettement au-dessus de la moyenne OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique).

Que ce soit en mathématiques, en lecture ou en sciences, les élèves développent des performances supérieures au Royaume-Uni comme l’indiquent les deux cartes ci-dessus. L’écart de réussite entre filles et garçons est également très faible. La carte montre un point crucial, elle fait état d’une forte intégration des enfants dont les parents ont un niveau social bas et des enfants immigrés, bien meilleure qu’en France.

Enfin, d’après le classement de Shanghai de 2017, quand la France classe sa première université à la 39ème place, l’Angleterre concourt avec deux universités dans le top 10 : Université de Cambridge et Oxford.

Désormais, de plus en plus de familles embrassent ce mode de vie et s’expatrient. Vos enfants ne pourront en tirer que des avantages tant en termes d’enrichissement personnel que d’apports scolaires.

Retrouvez des informations quotidiennes sur nos réseaux :

Facebook : Click !

Twitter : @MuslimMoves

Instagram : MuslimMoves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>