Chaque branche voire chaque société a sa propre politique d’embauche. Toutefois, des conseils simples mais efficaces peuvent être salvateurs lors de ce type de rencontres qui sont souvent stressantes pour la plupart d’entre nous. Mais bonne nouvelle, si vous avez à vous présenter devant un recruteur c’est bien que votre CV  et lettre de motivation ont fait mouche et qu’on veut vous entendre ! Quelques conseils pour votre entretien d’embauche en Angleterre s’imposent !

En moyenne, un entretien peut durer jusqu’à trois quart d’heure. Une à trois personnes vous entendent et vous questionnent. Souvent, vous êtes appelé à un premier entretien dans l’optique de prendre contact, puis à un deuxième plus appréciatif de vos compétences et il arrive même que vous puissiez être convoqué une troisième fois.

Au Royaume-Uni, tout compte ! Soignez les détails ! Voilà un topo des points sur lesquels ne pas faire l’impasse.

La ponctualité, une règle d’or

Si en France, on tolère difficilement les retards, c’est encore plus vrai en Angleterre. Ainsi, il est d’usage d’arriver 5 minutes en avance pour un RDV quelconque et pour un entretien 15 minutes. Montrez que vous maîtrisez le temps imparti et les impondérables. C’est aussi une façon d’amener l’analogie vers votre capacité à gérer votre temps de travail.

Une recherche sur l’entreprise s’impose

Afin de mettre en exergue votre motivation et votre dynamisme, consultez le site Internet de la société pour laquelle vous postulez. Aussi, lisez des articles ou communiqués de presse à son sujet. Si ce n’est pas fait, renseignez-vous sur le poste en lui-même.

Mettez en avant votre personnalité et vos compétences

Un conseil : plus vous parlez, plus vous orientez la conversation vers ce que vous savez, moins on vous posera de questions embarassantes. Démontrez que vous êtes LA seule personne valable pour ce poste. Dans un futur article, nous traiterons des questions les plus récurrentes. Votre expérience jouera un rôle clé. Démarquez-vous des autres candidats.

Votre présentation vestimentaire et le langage corporel

Votre apparence, votre façon de vous tenir et vos vêtements jouent un rôle majeur dès votre arrivée. Vous serez éminemment scruté et jugé. Evidemment, en Angleterre, le port du voile ou de la barbe ne sont aucunement un obstacle à l’embauche. Si vous hésitez sur votre style, préférez quelque chose d’habillé, vous aurez le temps d’opter pour un ensemble moins formel par la suite. Quoiqu’il en soit, la discrétion est de mise. Ce qui compte est de ne pas donner une impression de laisser-aller.
Durant l’entretien, gardez une position assurée, le dos droit sans toutefois être raide.

And… Do you speak English ?!

Evidemment, s’il y a bien un moment durant lequel votre anglais sera mis à rude épreuve, c’est lors de votre entretien d’embauche. Ainsi, entraînez-vous au préalable. Donc, pratiquez le plus possible. Lisez notre article au sujet de la mémorisation d’une langue étrangère, cela pourrait vous apporter quelques clés. Au cas où vous ne comprendriez pas une question, n’hésitez pas à faire répéter votre interlocuteur.

Et après l’entretien, ce n’est pas fini !

Une astuce essentielle à la sortie d’un entretien, c’est de retenir encore son souffle et de noter tout ce qui a pu se passer en écrivant les questions sur lesquelles vous avez buté, les mots qui vous ont manqué, les doutes qui vous ont traversé l’esprit…
Vous pouvez également envoyer un mail de remerciement au recruteur quelques jours après afin de montrer votre motivation.

A lire : le témoignage d’un expat français sur la vie au travail en Angleterre.

Partagez cet article avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>